FC Lorient

FC Lorient

FC Metz : Le Havre tombe face à Nantes et redonne de l’espoir aux Grenats

Les Canaris relancent la course au maintien. Antoine Kombouaré serait-il en passe de réussir son pari comme lors de la saison 2020/2021 lorsqu’il avait succéder à Raymond Domenech ? Avec cette victoire acquise ce dimanche après-midi en Normandie face au Havre (0-1), le sauvetage de Nantes est en bonne voie. Cette défaite des Ciel et Marine, conjuguée à la victoire des Grenats face à Lens (2-1), redonne de l’espoir à tout un peuple. Lors de la 30ème journée qui se disputera le week-end prochain, Lorient jouera à Nice dès vendredi soir, le FC Metz se déplacera au Stade Océane en connaissant le résultat de l’équipe qui la précède au classement. En cas de victoire face aux Havrais et de défaite des Merlus sur la Côte d’Azur, les hommes de Laszlo Bölöni se retrouveraient à la quinzième place du classement de Ligue 1 Uber Eats, impensable il y a quelques semaines Aux joueurs messins désormais de faire le job au Stade Océane pour que ce scénario devienne réalité.encore.  M.M.   Crédit photo : Icon Sport socios-fcmetz.com  FC Metz : Le Havre tombe face à Nantes et redonne de l’espoir aux Grenats 14/04/2024 Aucun commentaire Les Canaris relancent la course au maintien. Antoine Kombouaré serait-il en passe de réussir son pari comme lors de la saison 2020/2021 lorsqu’il avait succéder Lire la suite » Anciens : Papa Ndiaga Yade (ex-FC Metz) fait chavirer QRM à la dernière seconde ! 14/04/2024 Aucun commentaire Dans une fin de match complètement folle, QRM a créé la sensation en battant l’AJ Auxerre pour le compte de la 32ème journée de Ligue Lire la suite » RFC Seraing : Un joueur cadre raccroche les crampons après s’être blessé ! 14/04/2024 Aucun commentaire Dans une vidéo touchante sur les réseaux sociaux, Christophe Lepoint a annoncé mettre un terme à sa carrière professionnelle. Samedi dernier à Lommel (0-0), Christophe Lire la suite » FC Metz – RC Lens : Les réactions des joueurs grenat 14/04/2024 Aucun commentaire Après cette victoire très importante, quelques acteurs messins se sont arrêtés au micro des journalistes en zone mixte. Extraits. Ismaël Traoré : « On s’est battu Lire la suite » FC Metz – RC Lens : Angelo Fulgini : « On a fait tout simplement de la m**** ! » 14/04/2024 Aucun commentaire L’attaquant lensois a poussé un coup de gueule à l’issue de la défaite inattendue de son équipe face au FC Metz vendredi soir (2-1). La Lire la suite » FC Metz – RC Lens : Franck Haise : « Je ne pensais à aucun moment que ce scénario allait se produire » 14/04/2024 Aucun commentaire L’entraineur lensois a livré sa réaction à chaud après la défaite surprise face à Metz (2-1), en ouverture de la 29ème journée de Ligue 1. Lire la suite » www.socios-fcmetz.com L’article FC Metz : Le Havre tombe face à Nantes et redonne de l’espoir aux Grenats est apparu en premier sur Socios FC Metz.

Socios-FCMetz.com

Ligue 1 : Nantes arrache un succès capital au Havre grâce à Kader Bamba

Grâce à un but de Kader Bamba dans le temps additionnel (90e+3), Nantes s'est imposé in extremis (1-0) au Havre qu'il a ainsi dépassé en bas du classement. Le FCN a ainsi cinq points d'avance sur le barragiste (Lorient, un match en retard), alors que le HAC n'en a que deux.

LEquipe.fr

Le point sur les cartons

En plus de Jordan Ferri qui va devoir purger sa suspension la semaine prochaine, Téji Savanier a lui aussi été averti face à Lorient et se retrouve à nouveau menacé. Mais pas pour trop longtemps. Et deux défenseurs centraux le sont déjà. Si les concernés reçoivent leur troisième carton cet après-midi, ils manqueront la réception de Nantes en fin de mois. Suspendu contre Reims : Ferri 2 cartons : Savanier (1), Kouyaté (3), Omeragić (3) Entre parenthèses, le nombre de matchs restants où un nouveau carton pourrait entraîner une suspension. 1 carton : Sylla, Hefti, Leroy, Sagnan, Khazri (ordre dans lequel ils l’ont reçu, du plus ancien au plus récent. Chaque joueur a son compteur remis à zéro lorsqu’il n’a pas reçu de deuxième avertissement dans les huit matchs qui ont suivi celui du premier, qu’il les ait tous joués ou non)

AllezPaillade.com

FC Metz : Reçu 3 sur 3 !

Alors que le FC Metz a remporté, contre toute attente il faut bien le dire, le duel qui l’opposait au RC Lens ce vendredi soir, plusieurs informations sont à retenir. La première : 3. C’est désormais le nombre de succès des grenats dans leur antre cette saison en Ligue 1. Ce qui porte le total de victoires à 7 comptant domicile et extérieur. Un bilan qui s’améliore légèrement et qui ravit donc les dizaines de milliers de supporters messins.Mais, intéressant également, 3 ce sont le nombre d’équipes que Metz a pour l’instant battu à l’aller comme au retour. Ce sera par ailleurs le nombre final puisque sur tous les futurs adversaires que Metz va rencontrer, nous n’en avons battu aucun à l’aller (Le Havre 0-0, Lille 2-0, Rennes 5-1, Strasbourg 1-0 puis Paris 3-1). Clermont, Nantes et Lens sont donc les trois formations contre lesquelles Metz aura fait le plein de points cette saison. Sur 18 points en jeu face à ces équipes, Metz en aura pris 18. Beau. D’autant que 6 points sur 6 face à Lens n’est clairement pas une mince affaire. Face au vice-champion de France et européen cette saison qu’est Lens, les joueurs de Bölöni ont su, à l’aller comme au retour, faire le dos rond dans les moments cruciaux pour ramener le succès. Une performance tout de même assez remarquable qu’il faudra immédiatement aller bonifier au Havre pour sérieusement faire douter des Lorientais qui finalement disposent d’un calendrier tout autant démentiel (déplacement à Nice, réception de Paris, déplacement à Lens ou encore déplacement à Marseille.)Et si cette victoire sonnait le début d’une belle affaire ? M.G.   Crédit photo : Icon Sport socios-fcmetz.com  FC Metz : Reçu 3 sur 3 ! 14/04/2024 Aucun commentaire Alors que le FC Metz a remporté, contre toute attente il faut bien le dire, le duel qui l’opposait au RC Lens ce vendredi soir, Lire la suite » National 3 : Le derby FC Metz – ASNL à huis clos 14/04/2024 Aucun commentaire Alors que Messins et Nancéiens se retrouvent ce dimanche dans le cadre du championnat de France de national 3, le match se déroulera bien sans spectateurs. Lire la suite » FC Metz – RC Lens : Les notes des Messins 13/04/2024 Aucun commentaire Comme à l’aller, le FC Metz a déjoué les pronostics face au RC Lens grâce à un doublé du seul et unique Georges Mikautadze (2-1). Lire la suite » Le Pari du Joker : Les pronos pour la J29 ! 12/04/2024 Aucun commentaire C’est l’heure des pronos pour la 29ème journée ! Comme à chaque week-end de ligue 1, notre partenaire JokerTps nous livre ses meilleurs paris ! Lire la suite » FC Metz – RC Lens : les joueurs à surveiller 12/04/2024 Aucun commentaire Comme à chaque journée de championnat, la rédaction vous propose d’aborder la clé du match à travers le profilage de deux joueurs susceptibles de faire Lire la suite » Anciens : Un nouveau titre pour Kalidou Koulibaly (ex-FC Metz) 12/04/2024 Aucun commentaire Le natif de Saint Dié a disputé jeudi la finale de la Super Coupe d’Arabie Saoudite. Hier soir avait lieu au stade Mohammed-Ben-Zayed, à Abou Lire la suite » www.socios-fcmetz.com L’article FC Metz : Reçu 3 sur 3 ! est apparu en premier sur Socios FC Metz.

Socios-FCMetz.com

Football . Ligue 1 : le FC Metz renverse enfin la table

Porté par un Mikautadze habité, le FC Metz a renversé Lens ce vendredi soir (2-1) dans une ambiance de corrida et rejoint le barragiste lorientais au classement. L’espoir demeure.

Republicain-Lorrain.fr

Des nouvelles de… Sambou Soumano (QRM)

Sambou Soumano est l’un des Merlus qui crève l’écran en prêt ! A 23 ans, l’avant-centre sénégalais enchaine les buts avec Quevilly Rouen Métropole. Auteur de 14 réalisations cette saison (11 buts en Ligue 2 BKT et 3 en Coupe de France), Sambou s’affirme dans son costume de numéro 9. Natif de Dakar où il effectue ses années de formation, il est repéré par le Pau FC en 2019. Le club pyrénéen, connu pour être actif sur les détections des meilleurs footballeurs sénégalais, repère le jeune Sambou. L’attaquant quitte alors, pour la toute première fois, son pays et sa famille. Lui, pourtant très proche de ses parents et de son père qui suit attentivement ses performances. A Pau, Sambou Soumano enchaine les buts avec la réserve (N3) et espère avoir sa chance en équipe première (National). Une chance qui n’arrivera jamais. L’attaquant décide alors de rejoindre la Bretagne et les Voltigeurs de Châteaubriant, évoluant en National 2. C’est cette année-là qu’il tape dans l’œil du FC Lorient. Repéré lors d’une rencontre face à la réserve des Merlus, Sambou paraphe ensuite son premier contrat professionnel avec le FCL. Recruté par les Tango pour renforcer le groupe N2, l’avant-centre démontre de suite ses qualités et est intégré au groupe professionnel. Tout s’enchaine alors pour Sambou qui, à 21 ans, inscrit ses 3 premiers buts en Ligue 1 lors de 3 rencontres consécutives. Rien que ça ! A la recherche de temps de jeu, l’offensif rejoint, lors de la saison suivante, Eupen en Belgique, puis Rodez en Ligue 2. Un championnat qu’il connait aujourd’hui très bien :“J’ai toujours eu cette volonté d’avoir du temps de jeu. C’est pour cela que j’ai décidé de rejoindre QRM en début de saison” explique Sambou. En 5 ans, Sambou Soumano aura connu 6 clubs. Découverte, intégration, adaptation, l’attaquant commence à s’y faire : “A Rouen, tout s’est passé très vite. Avec mes coéquipiers, le staff, les supporters… Je suis content” enchaine-t-il. Et ce bonheur se traduit sur le terrain ! Déjà auteur de la meilleure saison de sa jeune carrière, son équipe est en revanche en difficulté en championnat (19ème de Ligue 2 avec 7 points de retard sur le premier non relégable). “Je marque mais malheureusement cela ne se traduit pas par des points pour l’équipe…” regrette Sambou. Mal embarqués, les Normands veulent tout de même croire au maintien “Il nous reste 7 matches. On doit tous les aborder comme des finales !” affirme le numéro 9 des Léopards. Ce samedi à 19h, Sambou Soumano et QRM affrontent l’AJ Auxerre. Leaders du championnat et lancés vers la montée en Ligue 1, les Bourguignons se présentent comme un adversaire de taille. Mais l’attaquant sénégalais l’affirme “C’est une très belle équipe mais on peut leur faire mal comme à l’aller (défaite 3-2). On va tout donner. On ne doit plus réfléchir, il faut gagner toutes les rencontres” ambitionne l’avant-centre. QRM voudra en effet vite retrouver le goût du succès après deux mois sans la moindre victoire. Avec un Sambou Soumano une nouvelle fois à la finition ?

FCLweb.fr

OM-LORIENT : les phases de vente

Un mois avant le dernier match de la saison à domicile, il est bientôt temps de prendre vos places !   Samedi 11 mai à 21H Orange Vélodrome → Recevoir les infos du match.   Profitez du pont de l'ascension pour assister à la 33ème journée de Ligue 1 Uber Eats qui s'annonce…

OM.fr

Académie – Les matches au programme du week-end

Toutes les équipes de l'académie seront en compétition, ce week-end. On fait le point. FC Nantes - Le Poiré VF22ème journée de championnatSamedi 13 avril 2024, 18hStade Marcel-Saupin FC Lorient - FC Nantes24ème journée de championnatDimanche 14 avril 2024, 15hComplexe Sportif Espace FCL

FCNantes.com

Un joueur de Deschamps prêt à recaler la France ?

Ce mercredi, Tiémoué Bakayoko s'est prononcé sur son choix sportif. Malgré une sélection en équipe de France, le milieu de terrain de Lorient est éligible pour la Côte d'Ivoire, son pays d'origine.

Le10Sport.com

OM : Un miracle ! Cette superstar de MLS veut venir à Marseille au mercato

L’été s’annonce une nouvelle fois bouillant dans la cité phocéenne. L’Olympique de Marseille devrait connaître pas mal de changements sur le mercato et c’est dans le secteur offensif que ça devrait bouger dans un premier temps. Et ça tombe bien, un ancien stéphanois ouvre la porte. Ancien joueur du FC Lorient et même de l’AS Saint-Etienne, Denis Bouanga fait les beaux jours du Los Angeles FC et même s’il apprécie son aventure américaine, il ne serait pas contre un retour en France et plus particulièrement à Marseille. Dans des propos relayés par le compte X Omaniaque, Denis Bouanga confirme encore un peu plus sa volonté de jouer pour l’OM.  » Je n’ai jamais caché mon amour pour l’OM. Pour l’ambiance, le stade Vélodrome, la ville de Marseille où réside une partie de ma famille et pour plein d’autres raisons qui m’attachent à l’Olympique de Marseille« . Le natif du Mans veut revenir jouer en France près des siens. Alors que l’Olympique de Marseille a indiqué ne pas être intéressé. International Gabonais, tout comme Pierre-Emerick Aubameyang, Bouanga a réalisé l’année dernière sa saison la plus prolifique en carrière avec 44 matchs joués pour 32 buts. Peut-être que ses statistiques mettront la puce à l’oreille à d’autres clubs de Ligue 1. Affaire à suivre…

Sport.fr

Régis Le Bris: « Personne n’aurait rien dit s’il y avait eu 1-1 »

En conférence de presse, notamment auprès de L'Équipe, l'entraîneur du FC Lorient, Régis Le Bris, réagissait après la défaite de ses joueurs à la Mosson, ce dimanche:  « On a fait une bonne première période. On a eu l'impression de bien la maîtriser, avec le bémol de ne pas concrétiser quelques fois sur une passe, quelques fois sur un centre, d'autres fois sur la détermination pour marquer (...) Mon énorme regret est de ne pas pousser le ballon au fond, d'une manière ou une autre. Cela ressemble au match face à Brest (défaite 0-1 à domicile). C'est frustrant. On a une équipe encore juvénile. On doit apprendre vite. Car la réalité de la compétition, avec ses enjeux, est de marquer des buts, et d'éviter des erreurs sur les projections adverses. Personne n'aurait rien dit s'il y avait eu 1-1 aujourd'hui (...) Je suis inquiet pour le maintien comme tout le monde. On mesure notre responsabilité. On l'a déjà fait par le passé. On a six matches, on a six opportunités de le faire. On a déjà gagné devant Paris. On a réussi de bons résultats devant les autres équipes que nous allons jouer. Tout est possible car nous l'avons déjà fait. »

AllezPaillade.com

Comment j’ai largué ma meuf après Lorient

C'est toujours compliqué de faire ses adieux, la rupture, mettre fin à une relation qui a trop duré, tout ça. Je ne sais pas pour vous mais moi au terme de cette 28e journée de Ligue 1, j'ai dû dire au revoir à la peur de la relégation. Elle squattait depuis quelques mois sur mon sofa à répéter en boucle des phrases type "MHSC - Dunkerque devant 800 personnes à La Mosson en décembre", "Laurent Nicollin va se lasser et vendre le club à un fond d'investissement des îles Vierges britanniques", "Tu ne mérites pas mieux que Andy Delort". Mais hier soir, j'ai pris mon courage à deux mains et je lui ai dit : "C'est, bon tu peux partir". Si vous vous inquiétez pour elle, je vous rassure elle a rapidement refait sa vie sur les berges de la Loire, à Nantes. Mais attention car en cas de contre-performance face à Clermont, on en connaît une qui pourrait revenir taper à ma porte. Ce ne serait pas la première fois qu'on verrait un mec se remettre avec son ex.

AllezPaillade.com

FC Lorient 2 – Stade Briochin (2-1) : Les photos de la rencontre

Victoire importante pour notre réserve dans le derby face au Stade Briochin (2-1). Menés au score en tout début de match, nos Merlus ont renversé la vapeur en fin de rencontre en inscrivant 2 buts en 5 minutes. Des réalisations d’Isaac James puis de Jeremy Hatchi ont permis à nos joueurs de glaner les 3 points ! Un succès déterminant qui replace nos joueurs à 3 unités de Chateaubriant, 9ème et premier non relégable. Une victoire qui confirme aussi la bonne forme de nos lorientais, qui enchainent ainsi un troisième succès en cinq rencontres.

FCLweb.fr

Arnaud Nordin: « Le coach a ajusté quelques détails à la mi-temps »

Auteur d'un très bon match, notamment en deuxième période, Arnaud Nordin s'arrêtait au micro du Midi Libre pour commenter la victoire des Pailladins face à Lorient: "Il reste encore des matchs. La semaine prochaine, on va à Clermont, on espère ramener les trois points. Le maintien là-bas ? (sourire) Cela serait pas mal, c'est sûr, après toutes ces histoires. On y va pour gagner ce match. Contre Lorient, le coach a ajusté quelques détails à la mi-temps et en deuxième, nous étions mieux. On s'est dit les choses, on a parlé. On a montré un tout autre visage. Les détails ? Je ne les dirai pas (rires). On a eu à cœur de ne pas prendre un but, cela part de Ben Lecomte jusqu'à l'attaquant de pointe. C'est important de ne pas encaisser de but, cela peut compter à la fin avec le goal-average. (Il est interrogé sur le penalty provoqué) Je rentre dans l'axe et je sens qu'on me touche dans le dos, derrière, je tombe. Pour moi, le pénalty est totalement justifié. L'arbitre regarde le VAR, comme il avait pu le faire en première mi-temps, le VAR dit qu'il a bien pénalty, et je suis content que Téji ait marqué. Le plus important, c'est le maintien, on prend les matchs les uns après les autres, on cherche à gagner le maximum de matchs. Le premier objectif c'est le maintien." https://twitter.com/MidiLibreSports/status/1777002574731678162

AllezPaillade.com

Inside : le Film du match face à Lorient

------------------ Profitez dès maintenant de -80% de réduction + 6 mois GRATUITS de Surfshark VPN. Utilisez le code MHSC, visitez https://surfshark.deals/mhsc --------------- Abonnez-vous à MHSCTV officiel : http://urlz.fr/6kWZ Site officiel : http://www.mhscfoot.com/ Suivez le MHSC sur les réseaux sociaux ! Facebook : http://www.facebook.com/MHSC/ Twitter : http://www.twitter.com/MontpellierHSC/ Instagram : http://www.instagram.com/mhscofficiel/ Snapchat : PailladinhoMHSC Téléchargez l'application mobile MHSC ! AppStore: http://urlz.fr/5NZ2 GooglePlay: http://urlz.fr/5NZ4

YouTube

Formation : Victoires importantes pour notre réserve et nos U19 !

Voici les résultats du week-end de la formation des Merlus ! RÉSERVE (NATIONAL 2) FC Lorient 2-1 Saint-Brieuc Victoire importante pour notre réserve dans le derby face au Stade Briochin (2-1). Menés au score en tout début de match, nos Merlus ont renversé la vapeur en fin de rencontre en inscrivant 2 buts en 5 minutes. Des réalisations d’Isaac James puis de Jeremy Hatchi ont permis à nos joueurs de glaner les 3 points ! Un succès déterminant qui replace nos joueurs à 3 unités de Chateaubriant, 9ème et premier non relégable. Une victoire qui confirme aussi la bonne forme de nos lorientais, qui enchainent ainsi un troisième succès en cinq rencontres. FÉMININES (R1) Saint-Malo 3-1 FC Lorient Défaite pour nos féminines sur la pelouse de Saint-Malo. Sur une longue série de sept victoires consécutives, nos joueuses se sont inclinées ce week-end face aux Malouines (3-1). A 3 rencontres du terme du championnat, notre équipe est toujours en tête de R1 avec 3 points d’avance sur le second, Saint Renan. La fin de saison sera cruciale dans la course à la montée en D3F. U19 (NATIONAL) Stade Brestois 0-2 FC Lorient Succès de nos U19 dans le derby face à Brest ! A l’extérieur, nos joueurs se sont imposés sur le score de 2 buts à 0. Des réalisations de Clément Betoubam en début de match puis d’Ilann Garin en seconde période ont permis à nos Merlus de remporter les 3 points. Une victoire primordiale dans la course aux play-offs. Les joueurs de Benjamin Genton occupent, à 3 journées du terme du championnat, la place de leader. Cependant, le Stade Rennais et le FC Nantes restent à deux petits points de notre formation. Dimanche prochain, à domicile face aux Canaris, nos U19 disputeront un match tournant de leur saison ! U17 (NATIONAL) FC Lorient 1-2 Stade Brestois Défaite pour nos U17 face à Brest (1-2). Pratiquement assurés de leur maintien en National, nos U17 se sont inclinés sur la plus petite des marges. Lors des trois dernières rencontres du championnat, nos jeunes joueurs voudront conclure leur saison sur une bonne note. U18 (R2) Ergué Gabéric 2-0 FC Lorient U16 (R1) FC Lorient 2-4 Plabennec FUTSAL (R1) FC Lorient 17-2 Landerneau FÉMININES U18 (R1) FC Lorient 0-4 Rennes

FCLweb.fr

MONTPELLIER HÉRAULT SC – FC LORIENT (2 – 0) – Résumé – (MHSC – FCL) / 2023-2024

Revivez les meilleurs moments de MONTPELLIER HÉRAULT SC - FC LORIENT (2-0) en vidéo. Ligue 1 Uber Eats - Saison 2023/2024 - 28ème journée STADE DE LA MOSSON ET DU MONDIAL 98 - dimanche 7 avril 2024 Buteurs : Téji SAVANIER (55' - MHSC) / Yann KARAMOH (90' - MHSC) Composition MONTPELLIER HÉRAULT SC : 12 - Jordan FERRI /11 - Téji SAVANIER (c) /10 - Wahbi KHAZRI /40 - Benjamin LECOMTE /5 - Modibo SAGNAN /7 - Arnaud NORDIN /29 - Enzo TCHATO MBIAYI /13 - Joris CHOTARD /35 - Lucas MINCARELLI-DAVIN /27 - Becir OMERAGIC /9 - Mousa Mohammad MOUSA SULEIMAN Composition FC LORIENT : 12 - Jordan FERRI /11 - Téji SAVANIER (c) /10 - Wahbi KHAZRI /40 - Benjamin LECOMTE /5 - Modibo SAGNAN /7 - Arnaud NORDIN /29 - Enzo TCHATO MBIAYI /13 - Joris CHOTARD /35 - Lucas MINCARELLI-DAVIN /27 - Becir OMERAGIC /9 - Mousa Mohammad MOUSA SULEIMAN Suivez-nous sur Youtube : https://www.youtube.com/subscription_center?add_user=ligue1fr Suivez-nous sur Instagram : https://instagram.com/ligue1ubereats/ Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/Ligue1UberEats Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/Ligue1UberEats Suivez-nous sur Ligue1.fr : https://www.ligue1.fr Suivez-nous sur Twitch : https://www.twitch.tv/ligue1ubereats Suivez-nous sur Tiktok : https://www.tiktok.com/@ligue1ubereats Suivez-nous sur Discord : https://discord.gg/ligue1ubereats Suivez-nous sur WhatsApp : https://bit.ly/WhatsAppLigue1UberEats

YouTube

Lorient : tout le monde a peur pour le maintien !

Avec une nouvelle défaite ce dimanche à Montpellier (0-2), Lorient confirme son actuelle crise de résultats et ne rassure pas. Barragistes suite à ce revers face à un concurrent direct, les Merlus (…)

FootMercato.net

🔴🎙 EN DIRECT | MHSC 🆚 Lorient

------------------ Abonnez-vous à MHSCTV officiel : http://urlz.fr/6kWZ Site officiel : http://www.mhscfoot.com/ Suivez le MHSC sur les réseaux sociaux ! Facebook : http://www.facebook.com/MHSC/ Twitter : http://www.twitter.com/MontpellierHSC/ Instagram : http://www.instagram.com/mhscofficiel/ Snapchat : PailladinhoMHSC Téléchargez l'application mobile MHSC ! AppStore: http://urlz.fr/5NZ2 GooglePlay: http://urlz.fr/5NZ4

YouTube

Régis Le Bris (Lorient) : « Trois points en jeu avec des conséquences importantes au classement »

Regis Le Bris était en conférence de presse avant le déplacement des Lorientais à la Mosson ce dimanche. "C’est un concurrent dans la course au maintien, on est dans les mêmes eaux au classement. Quand on s’affronte l’un et l’autre, nécessairement, celui qui gagne prend trois points et l’autre reste à distance au même moment. Avant tout cela, ce sont trois points en jeu, avec des conséquences au classement qui sont importantes à ce moment du championnat. L’enjeu est avant tout de s’exprimer comme cette équipe, cela reste un match à gagner. Montpellier a ses caractéristiques, on a les nôtres, on est dans une dynamique de progression collective qui, à l’image de ce qu’on a joué contre Brest, doit être concrétisée. C’est-à-dire que dominer un match, c’est un pas très important sur le plan qualitatif, mais il faut être capable de l’emporter, ça nécessite encore plus d’efforts, dans la finition, et marquer des buts." Source Ouest-France

AllezPaillade.com

Arnaud Nordin: « J’espère vraiment que les supporters vont venir en masse »

Arnaud Nordin, alors que le FC Lorient débarque à la Paillade ce jour, était en entretien auprès du site officiel. L'attaquant du MHSC évoque la rencontre du jour qui aura une large importance dans la lutte pour le maintien dans l'élite: « C’est une très bonne équipe, très solide qui revient bien ces dernières semaines avec notamment un point du nul récemment ramené de Monaco avec une égalisation dans le temps additionnel. Nos adversaires sont dans la même situation que nous et ne vont sans doute rien lâcher, mais nous aurons la chance d’évoluer à domicile, devant notre public et je pense que nos supporters vont nous pousser et nous aider dans notre quête de victoire. La présence de notre public est un facteur super important pour moi. C’est notre 12e homme. Leur soutien nous galvanise, autant pour marquer des buts que pour ne pas en encaisser. J’espère vraiment qu’ils vont venir en masse pour ces derniers matchs parce qu’on aura aussi besoin d’eux. » Si nous n'avez pas encore votre place, il est encore temps de répondre présent, tous à la Mosson cet après-midi !

AllezPaillade.com

Emmanuel Sabbi : «On s’est beaucoup battu pour gratter ce point»

Auteur du but qui a permis au Havre de ramener un point de Bollaert, Emmanuel Sabbi est revenu au micro d'Amazon Prime sur le déroulement de la rencontre. Dans une lutte pour le maintien et éviter la fameuse place de barragiste avec Nantes et Lorient, Le Havre a arraché le point du match nul à Lens. « C’était un match difficile. C’est un point qu’on est allé chercher pour nous, pour les supporters », lance le buteur du soir Emmanuel Sabbi. À deux points du barragiste Si du côté Lensois, ce nul a un goût de défaite, il n'a pas forcément un goût de victoire pour les Havrais comme le confesse Emmanuel Sabbi : « Je ne peux pas dire que c’est une victoire, ça ne reste qu’un point et on aurait pu en avoir trois. On a bien joué. On s’est beaucoup battu pour gratter ce point. » Cependant et avant les autres matchs de la journée, Le Havre prend la 14e place à deux points du barragiste Lorient.The post Emmanuel Sabbi : «On s’est beaucoup battu pour gratter ce point» appeared first on Lensois.com.

Lensois.com

Les dernières réceptions de Lorient

Bien que le merlu soit une espèce moins abondante en Méditerranée qu'au large de la Bretagne, sa pêche est généralement un succès à La Mosson depuis que le navire MHSC a retrouvé l'océan de la Ligue 1. Ceci dit, les filets n'ont été qu'à moitié remplis sur deux des trois dernières sorties. Et ne sont restés vides qu'une fois depuis 2009. Cela fait dix ans que les Morbihannais n'ont plus gagné dans l'Hérault, eux qui étaient venus y sceller le sort de Jean Fernandez à l'automne 2013. N'y connaissant d'habitude que la défaite, dont les trois dernières avant leur relégation de 2017 sous le capitanat de... Benjamin Lecomte dont le destin prit un gros virage à ce moment. Le liant au nôtre. Montpellier est et doit rester la bête noire de Lorient cet après-midi. Il serait une bonne idée de vite prendre les devants face aux Merlus qui, même sans y obtenir la victoire, ont toujours ouvert le score à La Mosson depuis leur remontée dans l'élite en 2020. Faitout Maouassa avait même permis d'éviter la défaite in extremis dans les arrêts de jeu l'an passé. 2022-23 : 1-1 (Maouassa) 2021-22 : 3-1 (Savanier, Mavididi, Delort) 2020-21 : 1-1 (Mavididi) - Lorient en Ligue 2 de 2017 à 2020 - 2016-17 : 2-0 (Boudebouz, Mbenza) 2015-16 : 2-1 (Bensebaini, J. Martin) 2014-15 : 1-0 (L. Koné c.s.c.) 2013-14 : 0-2 2012-13 : 2-0 (Charbonnier x2) 2011-12 : 4-0 (Dernis, Giroud, Utaka, Cabella) +1 élimination (1-2) en Coupe de la Ligue 2010-11 : 3-1 (Giroud, Estrada, Saihi) 2009-10 : 2-1 (Montaño s.p., Camara s.p.)

AllezPaillade.com

Face au FC Lorient, l’affluence sera (très) bonne au Stade de la Mosson !

L'ambiance devrait être belle du côté du Stade de la Mosson, à 14h50, quand les Pailladins fouleront la pelouse aux côtés des joueurs du FC Lorient. Une politique tarifaire plus qu'intéressante, une communication plus intense et massive ces derniers jours et des supporters montpelliérains qui prennent conscience de l'importance de l'échéance, c'est visiblement les ingrédients gagnants pour s'assurer d'une forte mobilisation. Sans être dans le suivi numérique du MHSC, un simple regard à la billetterie en ligne pour se rendre compte que l'affluence sera plus que bonne, à Montpellier, pour cette 28ème journée de championnat. La tribune Gévaudan affiche déjà complet. Seules les extrémités de Cévennes sont encore accessibles quand les places disponibles en Corbières ou en Petite Camargue se comptent sur les doigts d'une main. De quoi espérer un bilan qui se rapprocherait de la réception de l'OM, au mois de décembre dernier, et plus de 18 000 spectateurs qui s'étaient déplaçaient à la Paillade. Ne perdez plus de temps, tous à la Mosson !!! #image_title Pour rappel, la Butte Paillade a donné rendez-vous au peuple orange et bleu dès 12h du côté de la bodéga du CCS. Pour boire un coup et manger un bout tous ensemble avant d'accueillir comme il se doit Michel Der Zakarian et ses hommes pour les pousser à la victoire. Et nul doute qu'avec un succès, tout ce joli monde prendra forcément plaisir à revenir d'ici la fin de la saison. https://twitter.com/AllezPaillade/status/1775828184325312771

AllezPaillade.com

Le match du destin du FC Lorient contre Montpellier

FC Lorient vs Montpellier HSC : Un affrontement crucial pour la survie en Ligue 1 Le duel tant attendu entre le FC Lorient et Montpellier HSC est sur le point de se dérouler, marquant ainsi la clôture de la 28e journée du championnat de France, prévue pour le dimanche 7 avril 2024. Ce match revêt…

Les-Transferts.com

Nicolas Esceth-N’zi, la vie paisible dans le Var

A l’occasion de la rencontre Montpellier HSC – FC Lorient de ce week-end, nous avons souhaité prendre des nouvelles d’un ancien joueur passé par les deux clubs. A savoir Nicolas Esceth-N’zi. Le milieu de terrain offensif, passé au FC Lorient de 2001 à 2004, revient sur ses années dans le Morbihan, dans l’Hérault et évoque aussi ses occupations actuelles. Entretien. Nicolas, comment allez-vous ? Tout va bien, je vis sur Saint-Raphaël, dans le sud de la France. Je m’y suis installé il y a 15 ans après mes années à Montpellier. Je travaille aujourd’hui avec un ami, dans une société de presse, où nous vendons le Var Matin. A côté de cela, j’entraîne les jeunes, je suis dans la préformation. Auparavant, j’étais à l’Étoile Saint-Raphaël et depuis cette année je suis à Draguignan. Je m’occupe des U11 mais possible que la saison prochaine, je sois en charge de plusieurs catégories. On est en train d’en discuter. Garder un lien avec le monde du foot était un objectif pour vous ? Non, cela s’est fait par hasard. Au début, j’emmenais mon fils au foot, à l’Étoile, et vu que les gens savaient qui j’étais, ils m’ont demandé si je ne voulais pas intégrer le club. Comme je n’étais pas forcément satisfait de ce que je voyais, j’ai dit oui. Je l’ai suivi pendant trois ans et j’y ai pris goût. Plus tard, je ne voulais plus entraîner mon fils, pour qu’il fasse sa vie. Je me suis donc occupé des U14 et de la section sport-études à l’Étoile. Je préfère rester auprès des jeunes, les adultes ne me branchent pas du tout. Je préfère former plutôt que de me prendre la tête à avoir des résultats. C’est un autre métier. Êtes-vous confronté aux parents qui sont de plus en plus omniprésents ? La chance que j’aie, c’est que j’ai la légitimité. On est obligé d’en jouer un peu. Je me sers de mon passé pour éviter ce genre de souci. En règle générale, les gens sont contents de voir leur enfant être entraîné par un ancien professionnel. Mais attention, il n’y a pas que les parents dans le monde amateur…Certains ont des responsabilités dans des clubs et c’est compliqué… Avez-vous passé des diplômes ? En tant qu’ancien joueur, on peut arriver au BEF mais je ne me suis pas embêté avec cela. Je ne fais pas ça pour m’enrichir. J’aime vraiment les jeunes, c’est très passionnant de les voir progresser et de les amener différemment dans le football. On est là pour apprendre. Ensuite, si vous avez de la qualité, vous irez dans un centre. Transmettez-vous ce que vous avez appris en formation ou lors de vos années professionnelles ? Un peu de tout. Même si je ne me suis pas trop entendu avec lui, j’aimais beaucoup l’école Gourcuff : le jeu, les passes, la réflexion…Le foot, ce n’est pas que les muscles, il faut savoir aussi utiliser sa tête. Si on a compris les choses avant l’adversaire, on a quelque chose en plus. Je préfère le ballon, les mouvements, la coordination…Je mets en place des jeux à thèmes. A l’Etoile, nous étions très dominants. Par exemple, quand nous menions 3-0, les jeunes savaient qu’on aller attaquer un jeu à thème, comme une passe à 10 mais grandeur nature. Pour en revenir à votre activité professionnelle d’aujourd’hui, en consiste-t-elle ? La société gère tout le Var pour la distribution du Var Matin, le quotidien local. Nous sommes une centrale locale et on distribue dans les kiosques, les bars-tabac, les grandes surfaces…On a des porteurs aussi pour les particuliers, nos abonnés. Var Matin nous envoie les journaux et on les dispatche dans le département. Toute la nuit, nous avons des livreurs qui tournent avec des camions dans tout le département. Je gère les commandes, les invendus. J’ai un travail de rêve d’un point de vue horaires. Après, il faut que ça dure. Quel parcours vous a mené à cette fonction ? Grâce à un couple que je connaissais. Ils cherchaient quelqu’un pour les aider. Cela m’a plu dans le sens où cela me permettait d’avoir mes après-midis. Je peux ainsi continuer à entraîner les jeunes. Quand vous étiez joueur, la partie médiatique vous intéressait-elle ? Mon fils me dit souvent qu’on ne me voyait pas dans les médias à l’époque. Je ne me mettais jamais devant les caméras, contrairement à d’autres qui aimaient ça. Je n’étais pas trop fan de ça. Avec du recul, aujourd’hui, je me dis que c’était dommage. J’ai toujours été un peu bizarre. Par exemple, je ne savais pas forcément contre qui on jouait le week-end suivant. Je vivais au jour le jour. J’aimais jouer au foot mais je ne prenais pas conscience qu’il fallait un peu plus s’impliquer. Je ne regardais pas H24 les résultats, les classements… Quel bilan tirez-vous de votre carrière ? Christian Gourcuff a déjà dit par le passé que les plus « branleurs » étaient les plus durs à gérer. Toutes les bêtises que l’on pouvait faire, je les ai faites. Aujourd’hui, j’essaye de dire aux jeunes qu’il faut travailler. J’étais un joueur talentueux mais je ne travaillais pas. Dans ce cas, vous jouez à Caen, Montpellier et Lorient, avec tout le respect que j’ai pour ces clubs…Si j’avais travaillé un peu plus, aurais-je fait une autre carrière ? On ne le saura jamais, mais je n’ai jamais grandi dans le travail. Je me contentais de ce que j’avais. Je n’ai pas de regrets puisque c’était dans ma nature. J’essaye d’inculquer cette notion aux jeunes aujourd’hui pour qu’ils s’impliquent plus que je ne l’ai fait. Vous avez notamment remporté la Coupe de la Ligue avec Gueugnon face au PSG en 2000…Quel souvenir en gardez-vous ? C’était génial. Je pense que c’est mon plus beau souvenir. J’y ai joué pendant six saisons, on était jeunes. C’est mon club numéro 1. J’étais d’ailleurs invité à Gueugnon le week-end passé pour un match de gala. Même si la Coupe de France est plus belle, je retiens surtout ce succès face au PSG. A Lorient, je l’ai gagnée dès ma première année chez les Merlus. Et vu que j’avais déjà gagné une coupe deux années plus tôt, paradoxalement, j’étais content mais pas ivre de joie. La première, c’est quelque chose. Habituellement, ce sont les grands joueurs et les grandes équipes qui remportent ces trophées. J’avais l’impression d’avoir fait un braquage avec Gueugnon et Lorient. Vous rejoignez le FC Lorient en 2001 avec un succès en Coupe de France en 2002. Que conservez-vous comme souvenirs de vos trois années lorientaises ? A Lorient, j’ai beaucoup d’amis. Ce que j’ai adoré, c’est le côté identitaire. J’aime bien les clubs avec une identité et à Lorient on représentait quelque chose : la Bretagne, les bignous…Il y a beaucoup plus de régionalisme qu’à l’époque, le club l’a développé. Mais rentrer sur le terrain et voir des femmes habillées en bigouden, c’était quelque chose. J’avais le sentiment d’appartenir à quelque chose et j’aimais beaucoup ça. Mais sentiment mitigé sur la saison 2001-2002 puisque nous descendons après la victoire en Coupe de France. Avec l’équipe que l’on avait, on ne devait jamais descendre. On était jeunes et bêtes. En étant plus sérieux, on ne descendait jamais. Durant votre carrière au FCL, vous connaissez aussi la sélection ivoirienne (1 sélection). Une fierté pour vous ? C’était top. J’ai plusieurs sélections mais certains matches amicaux n’étaient pas considérés comme des rencontres officielles. Nous avions joué par exemple face à l’Espanyol Barcelone. J’ai refusé pendant des années d’y aller puisque j’étais métisse, je ne me reconnaissais pas trop dans cette équipe. Et un moment, les joueurs ivoiriens m’ont appelé avec le sélectionneur pour me dire de les rejoindre, que j’avais pleinement ma place avec eux. J’y suis allé et très fier d’avoir pu représenter les Eléphants. En 2004, direction Montpellier… Oui, j’arrive là-bas après une année compliquée au FC Lorient. Avec Christian Gourcuff, ça ne se passe bien. Je devais aller à Metz en 2003 mais il n’a pas voulu. Le club me donnait même une prime pour rester. J’accepte mais en stage, ça ne se passe comme prévu. Le coach me met dans une chambre seule alors que moi je préfère partager des choses avec les copains. Je le prends mal et il est distant avec moi. Et sur le premier match de championnat, il me met sur le banc. Je le prends mal encore une fois. Il me convoque la semaine suivante et on s’engueule. Du coup, je n’ai pas joué un seul match de l’année. Au dernier match de la saison, il me dit que si je m’étais excusé…J’estimais que ce n’étais pas à moi de le faire. Je ne lui en veux pas. C’est comme ça. C’est un entraîneur qui a fait du bon travail. Il a de très bonnes idées. A Montpellier, j’arrive avec Robert Nouzaret. Il me fait confiance et tout se passe bien pour moi. Mais il se fait licencier et est remplacé par Jean-François Domergue. Je me blesse pendant quatre mois. Je reviens, je joue un peu en réserve puis il me fait jouer contre Monaco, et Guingamp. Un soir, il me laisse un message sur mon répondeur pour que l’on se voit avant un entraînement. Il me dit qu’il ne fera plus jouer. C’était un 31 janvier. Je n’avais plus que quelques heures pour trouver un autre club. Il ne me sentait pas et travaillait avec un gourou. C’était lunaire. Il me restait un an et demi de contrat. Je suis resté jusqu’au bout puis j’ai arrêté. J’aimais beaucoup Montpellier pourtant et Loulou Nicollin a toujours été adorable avec moi, la grande classe. Il ne m’a pas jeté aux orties quand j’étais dans le dur. Suivez-vous toujours l’actu de vos anciens clubs ? Je n’aime plus ce qu’il y a autour du foot. Ça critique tout le temps. Je ne supporte plus les critiques, on crée des polémiques, du buzz. Je regarde des matches mais sans les commentaires. Je suis mes anciens clubs et le PSG, étant parisien.

FCLweb.fr

Khalil Fayad forfait à son tour

La liste des absents commencent à se faire longue pour la réception du FC Lorient ce dimanche. Outre les absences déjà actées de Théo Sainte-Luce, Issiaga Sylla et Kiki Kouyaté, Tiffany Henne sur les ondes de France Bleu Hérault vient d'annoncer le forfait de Khalil Fayad. Souffrant au dos, le néo international français U20 ne s'est pas entrainé ce vendredi matin et ne prendra pas part à la rencontre face aux Merlus d'après la journaliste FBH. Cela représente une alternative en moins pour Michel Der Zakarian, qui espère toujours pouvoir compter sur Mousa Tamari malgré son irrégularité constante depuis quelques semaines. Dans l'entre jeu, il récupère Joris Chotard, à court de compétition, mais apte pour la réception des Merlus alors que Wahbi Khazri est à nouveau éligible après avoir purgé sa suspension au Havre.

AllezPaillade.com

Les visites guidées du stade du Moustoir reviennent !

Pour les prochaines vacances scolaires de Printemps (du 22 avril au 3 mai), le stade du Moustoir vous ouvre de nouveau ses portes à travers des visites guidées et commentées. Ouvertes à toutes et tous, ces visites organisées quotidiennement de 10h30 à 12h (du lundi au vendredi sauf le mercredi 1er mai) vous permettront de découvrir en exclusivité les nombreux espaces de l’antre des Merlus, de vivre les coulisses d’un match de football professionnel, d’être au plus près de la pelouse et d’en apprendre plus sur l’histoire du stade et du club. A cette occasion, le FCL met en place de nombreux dispositifs, comme par exemple l’exposition de la réplique de la Coupe de France remportée en 2002, des contenus multimédias, ou encore l’ouverture de la boutique du stade (avec remise de 10% sur tous les articles) en fin de visite. Réservez vite vos places pour les visites guidées du stade du Moustoir ! Renseignements, tarifs et inscriptions sur notre billetterie en ligne (30 places maximum par créneau).

FCLweb.fr

Qui pour suppléer Mousa Tamari, incertain ?

C'est forcément le débat de cette fin de semaine au lendemain du forfait de Mousa Tamari pour la réception du FC Lorient, dimanche, révélé par le Midi Libre. Moins percutant ces dernières semaines, l'ailier jordanien souffre aujourd'hui de la voûte plantaire, un mal bien connu du staff médical puisqu'il a également touché Bećir Omeragić et Christopher Jullien. Toujours est-il que Mousa Tamari conservait la confiance de son coach, en dépit également d'une épaule convalescente et de prestations assez ternes. Qui désormais pour lui succéder s'il venait à déclarer forfait ou à commencer sur le banc? Yann Karamoh : séduisant pour sa première en orange et bleu à Rennes, le polyvalent attaquant a eu plus de mal ensuite à convaincre le microcosme Pailladin. Pire encore, le joueur prêté par le Torino s'est accroché à l'entraînement avec Jordan Ferri, cadre du vestiaire. Plus concerné au Havre où il a réalisé une entrée enfin positive, Yann Karamoh pourrait bien bénéficier du forfait de Mousa Tamari pour justifier son prêt hivernal; Tanguy Coulibaly : lui aussi a semé quelques promesses vite évanouies et quelque peu ravivées en Normandie. Le titi parisien, auteur d'entrées en jeu souvent insipides, a fait mieux au Havre. Ses qualités d'élimination en un contre un entraperçues depuis son arrivée sont un atout de poids pour sa candidature Wahbi Khazri : rarement à l'aise quand il est aligné sur une aile, le tunisien ne démérite jamais. Suspendu au Havre, il postule avant tout pour une place dans l'axe où Akor Adams n'en finit plus de décevoir. Il a toutefois déjà était utilisé dans cette position et fait forcément partie des solutions envisagées par le staff héraultais pour palier l'absence de Mousa Tamari Khalil Fayad : milieu axial de formation, le néo international français U20 est la solution défensive dans l'éventail des possibilités disponibles. Déjà utilisé dans cette position, ses qualités de récupération et sa conscience tactique ont souvent étaient loué par le génie arménien. À défaut d'accumuler du temps de jeu au milieu de terrain, Khalil Fayad postule également ici. [totalpoll id="134444"]

AllezPaillade.com