EA Guingamp

EA Guingamp

D1 : l’OL pour assurer sa première place dans le Chaudron

Avec le nul du PSG à Guingamp samedi, l’OL compte encore six points d’avance avant même d’avoir joué le derby contre Saint-Étienne. La première place est assurée, mais n’en sera que plus belle avec une victoire ce dimanche (21h). Sans jouer, Sonia Bompastor pouvait avoir le sourire samedi soir. Elle qui visait et qui vise […] L’article D1 : l’OL pour assurer sa première place dans le Chaudron est apparu en premier sur Olympique & Lyonnais.

Olympique-et-Lyonnais.com

DUNKERQUE-EAG 0-1

Cet article DUNKERQUE-EAG 0-1 est apparu en premier sur En Avant Guingamp.

EAGuingamp.com

Guingamp, droit devant !

Toujours aussi solide mais cette fois réaliste à souhait, En Avant Guingamp est allé cueillir un succès précieux à Dunkerque qui le rapproche du Top 4 de la Ligue 2.

LeTelegramme.fr

Le Roudourou, terre de gala des Guingampaises

Comme il en est de coutume deux à trois fois par saison, les Guingampaises accueilleront le Paris Saint-Germain au stade de Roudourou. Une terre leur réussissant peu jusqu’à présent

LeTelegramme.fr

Football (N2) – Borgo est encore en vie après sa victoire à Guingamp

La chance de Borgo ? Celle d'être tombé sur un Guingamp bien naïf, parce que niveau football pur, la différence fut assez impressionnante. Entre retards et étouffement tactique, les Burghisgiani n'en auront pas mené large sur le terrain de l'Akademi. Comment, dès lors, expliquer une telle différence entre le résultat et la production ? Tout…

CorseMatin.com

Concarneau-Amiens SC : Jaouab toujours absent, 20 joueurs convoqués

près avoir ramené un point de Guingamp, l’Amiens SC devra faire mieux contre Concarneau, samedi (19 heures) à l’occasion de la 32e journée de Ligue 2, pour continuer à croire au top 5. Un match pour lequel Omar Daf sera privé d’un défenseur, blessé sur le plan musculaire. Sans Corchia contre Concarneau « Sébastien est le [...]

Le11HDF.fr

Guingamp – Stéphane Dumont : « Il nous faut un surplus d’agressivité, dans le bon sens du terme »

Comment lire et analyser la saison de Guingamp en Ligue 2, alors que les Bretons occupent pour l'instant la huitième place du classement général ? Cela dépendra beaucoup de l'issue de l'exercice 2023-2024 car ceux-ci ont autant de chances ou presque de finir à la quatrième place comme à la seizième à la 38e journée... Pour l'heure, Stéphane Dumont et ses hommes n'arrivent pas à convertir suffisamment d'occasions en buts, même si ceux-ci ont réussi à garder quatre fois leurs cages inviolées sur les cinq dernières journées. Avant la rencontre face à Dunkerque, l'entraîneur de la formation guingampaise a donné son point de vue sur l'adversaire et compte avant tout sur son groupe, en qui il place toute sa confiance pour parvenir à déstabiliser l'une des meilleures équipes de 2024. À lire aussi >> Guingamp - Le Kop Rouge annonce sa mise en sommeil « Il faudra qu'on soit capables de les fragiliser, de faire en sorte de jouer notre jeu, de nous concentrer sur nous-mêmes. Continuer à être agressifs, à être tournés vers l'avant et de faire en sorte d'annihiler ce qu'ils sont capables de faire, leurs points forts. Il nous faudra mettre en place ce qu'on est capable de mettre en place depuis le début de la saison, mais avec cette dose de réalisme, d'efficacité et de pragmatisme par séquences pour pouvoir gagner, tout simplement. Aujourd'hui, pour avancer, il faut être capable de valider les bonnes choses que l'on fait par des points. Et donc pas des victoires. » [#USLDEAG] Le point presse de ́ avant d'affronter Dunkerque demain (19h00) pic.twitter.com/pW4upVnW87 — En Avant Guingamp (@EAGuingamp) April 12, 2024 « Il manque encore une certaine forme d'efficacité, de réalisme dans notre jeu. Il faut que nous soyons capables de bonifier ce genre de choses, même si c'est un fait récurrent depuis le début de la saison que cette faculté de ne pas pouvoir matérialiser (les bonnes choses), ce qu'on est capables de faire. C'est une difficulté. Il nous faut un surplus d'agressivité, dans le bon sens du terme, de détermination et puis certainement de justesse pour forcer la réussite. Ce qu'on a été capables de faire par moments, dans certaines séquences de nos matchs, mais il faut qu'on soit capables de le faire dans les matchs indécis, serrés jusqu'au bout. De forcer les décisions avec un peu plus de détermination, ce qui est la clé pour cette fin de saison. Il faut aller chercher des scénarios de matchs bien plus agréables et réussir à les gérer de manière différente. » Photo Sylvain Thomas/FEP/Icon SportL’article Guingamp – Stéphane Dumont : « Il nous faut un surplus d’agressivité, dans le bon sens du terme » est apparu en premier sur MaLigue2.

MaLigue2.fr

Les retours de blessures, Guingamp, les échéances à venir, les prolongations de contrat des cadres et du coach, la conf’ de Jocelyn Prêcheur avant Guingamp/PSG

Le technicien du PSG féminin Jocelyn Prêcheur a répondu aux questions de CulturePSG.com lors du point presse avant la rencontre opposant Guingamp au PSG. L'entraîneur des féminines a évoqué la rencontre à venir à Guingamp, l'état de ses troupes après le retour de la trêve internationale et des nombreuses blessures après PSG/Dijon, les échéances à venir en Ligue des Champions contre Lyon et en Coupe de France contre Fleury, mais aussi de sa situation personnelle et des prolongations de contrat des joueuses cadres de son équipe. Transcript complet.

CulturePSG.com

Nos Guingampaises à Belle-Isle-en-Terre

En collaboration avec Guingamp-Paimpol Agglomération, nos Guingampaises ont partagé un après-midi avec les jeunes de Belle-Isle-en-Terre. Après une séance d’entraînement collective, les joueuses de Mathieu Rufié ont participé à des ateliers ludiques avec les jeunes bellilois. Ce moment de partage a été ensuite prolongé au sein du gymnase Prat Eles pour une séance de photos et dédicaces, pour le grand plaisir de tous !  Cet article Nos Guingampaises à Belle-Isle-en-Terre est apparu en premier sur En Avant Guingamp.

EAGuingamp.com

J32 | L’ANALYSE DE JULIUS

Après avoir navigué dans les eaux tumultueuses guingampaises, nos Amiénois mettent le cap sur le Finistère pour une nouvelle escale bretonne. Cette fois, ils jettent l'ancre à Brest (pour y affront...

AmiensFootball.com

Amiens – Omar Daf avant Concarneau : « On est encore à quatre points (du Top 5), il faut insister »

Après un match nul sur la pelouse de Guingamp (0-0), Amiens retourne en Bretagne ce samedi (19h) pour y défier Concarneau dans le cadre de la 32e journée de Ligue 2. Avant cette rencontre, l'entraîneur Omar Daf s'est exprimé en conférence de presse dans des propos relayés par le site Le 11 Amiénois. A lire aussi >> Amiens SC - Coup dur pour Sébastien Corchia https://www.youtube.com/watch?v=ccB4WctPdM4 « Sur la durée, il y a une certaine logique qui s’opère dans ce championnat. On n’est pas loin non plus des premières places. A nous de continuer à travailler, à batailler. Chaque match sera difficile. On est encore à quatre points, il faut insister. A chaque rencontre, les occasions sont là. A Guingamp, ils ont eu des opportunités mais les occasions les plus nettes étaient en notre faveur (ndlr : 1,84 xG pour Guingamp ; 1,25 xG pour Amiens). Il faut continuer à mettre les joueurs dans les meilleures dispositions. Par rapport à sa saison dernière, je pense que Louis (Mafouta) sera dans les clous. Des joueurs progressent individuellement, comme Owen Gene, et collectivement. Je pense que cette équipe est plus solide que la saison dernière. Elle a progressé par rapport à la saison dernière. Il ne faut pas l’oublier. » Photo by Anthony Dibon/Icon SportL’article Amiens – Omar Daf avant Concarneau : « On est encore à quatre points (du Top 5), il faut insister » est apparu en premier sur MaLigue2.

MaLigue2.fr

Amiens SC : plusieurs semaines d’absence pour un défenseur ?

Après avoir ramené un point de Guingamp, l’Amiens SC devra faire mieux contre Concarneau, samedi (19 heures) à l’occasion de la 32e journée de Ligue 2, pour continuer à croire au top 5. Un match pour lequel Omar Daf sera privé d’un défenseur, blessé sur le plan musculaire. Sans Corchia contre Concarneau « Sébastien est le [...]

Le11HDF.fr

Football (Ligue 2) : déchirure pour Corchia et entorse pour Lutin

Sorti sur civière et remplacé par Youssouf Assogba, dès la 17e minute à Guingamp (0-0) samedi 6 avril, Sébastien Corchia, le latéral droit amiénois, souffrait de l’ischio gauche. Il a passé une IRM qui a révélé une déchirure. Il devrait être éloigné des terrains pendant quelques semaines. Il ratera les trois voire quatre prochains matches.De son côté, Rayan Lutin, le milieu de terrain, est sort...

Courrier-Picard.fr

Guingamp – Le Kop Rouge annonce sa mise en sommeil

C'est une très mauvaise nouvelle pour Guingamp en cette fin de saison à la lutte pour le Top 5 en Ligue 2. En effet, son célèbre Kop Rouge, qui entamait cette année sa 30e saison au soutien d'EAG, a annoncé ce mardi sa mise en sommeil jusqu'à la fin de la saison 2023-2024. "L'envers du décor est tout autre... Les récents événements survenus au sein de notre groupe nous ont poussé à la réflexion. Une rencontre du Bureau de l'Association a eu lieu hier. A lire aussi >> Les secrets des maillots de Ligue 2 (épisode 3/4 : Grenoble, Guingamp, Laval, Paris FC, Pau) pic.twitter.com/5lLppSBKyy — Kop Rouge (@KopRouge93) April 9, 2024 Il est en ressorti un désaccord profond sur la ligne directrice et l'avenir du groupe. Le Kop, c'est 30 années de fidélité à pousser les Rouge et Noir dans les bons comme les mauvais moments, une fierté de représenter nos couleurs de Jaguin jusqu'en Biélorussie, une ferveur sans limite afin d'honorer nos couleurs à chaque match de l'En Avant", explique notamment le Kop Rouge sur cette décision forte. Dans la suite de son communiqué, le groupe de supporters ajoute même qu'un "choix de reprise ou un arrêt définitif de l'Association sera prise durant la trêve estivale". Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon SportL’article Guingamp – Le Kop Rouge annonce sa mise en sommeil est apparu en premier sur MaLigue2.

MaLigue2.fr

La double rencontre d’écoliers lamballais avec nos Guingampaises

C’est une rencontre aller-retour à laquelle les élèves de l’école Mathurin Méheust de Lamballe, et trois de nos Guingampaises ont pris part. L’aller s’est déroulé le 12 octobre dernier, à l’Akademi. Le retour avait lieu hier après-midi, au sein de l’école lamballaise. Les élèves de CM1 et CM2 étaient venus assister à un entraînement de nos Rouge & Noir. Hier, c’était donc à Alison Peniguel, Emmy Jezequel et Laurie Teinturier de rendre visite aux jeunes, sur leur lieu d’activité. Les élèves ont pu échanger et en apprendre davantage sur nos joueuses et leur quotidien de sportives de haut niveau. Les questions étaient diverses et variées, et les sourires au rendez-vous. Un après-midi intéressant et enrichissant pour tous et toutes, petits et grands ! Cet article La double rencontre d’écoliers lamballais avec nos Guingampaises est apparu en premier sur En Avant Guingamp.

EAGuingamp.com

Les secrets des maillots de Ligue 2 (épisode 3/4 : Grenoble, Guingamp, Laval, Paris FC, Pau)

Les couleurs et les motifs portés par les joueurs de Ligue 2 ne doivent rien au hasard. Troisième épisode de notre série sur les tuniques du championnat. À lire aussi >> Les secrets des maillots de Ligue 2 (épisode 2/4 : Bastia, Bordeaux, Caen, Concarneau, Dunkerque) À lire aussi >> Les secrets des maillots de Ligue 2 (épisode 1/4 : Ajaccio, Angers, Amiens, Auxerre, Annecy) Grenoble : du bleu et un oubli  ? Fondé en 1911 « Football Club de Grenoble », émanation d'une association sportive du Lycée Champollion (1892), évoluait (et évolue toujours en rouge et bleu). Comme nombre de clubs déjà évoqués, le FCG est alors un club omnisport, dont le descendant véritable est le club... de rugby de la ville qui évolue en Pro D2 cette saison. La section football a connu un destin plus chaotique. En 1917, la section football prend son indépendance et gardera le même nom jusqu'en 1977 et un changement de nom en Football Club Association Sportive de Grenoble puis en Football Club de Grenoble Dauphiné en 1984. Au long des décennies, le bleu persiste, le rouge s'effacera après les années 80. [caption id="attachment_264245" align="aligncenter" width="600"] Le Football Club Association Sportive de Grenoble (1981)[/caption] [caption id="attachment_264244" align="aligncenter" width="600"] Le Football Club de Grenoble Dauphiné (années 80, avec Youri Djorkaeff)[/caption] En 1990, nouveau changement de nom (Football Club de Grenoble Isère)... de courte durée. En 1992, le club fusionne avec le FC Jojo pour se nommer Football Club de Grenoble Jojo Isère car la mairie ne souhaite plus subventionner plusieurs clubs concurrents. En 1993, l'identité change encore : Olympique Grenoble Isère ! Le club végète alors en amateur, dans une situation financière désastreuse. C'est en 1997 que le Grenoble Foot 38 naît enfin, d'une nouvelle fusion appuyée par la municipalité. Ce qui reste de l'OGI fusionne avec le Norcap Olympique Grenoble, un club d'origine ouvrière évoluant en blanc et rouge : « Un très bon club amateur qui jouait un rôle social évident dans cette ville. Un endroit où les jeunes venaient même faire leurs devoirs », se remémorait Jean-Michel Larqué dans Mag2Lyon en mars 2011. [caption id="attachment_264246" align="aligncenter" width="498"] Norcap Olympique Grenoble[/caption] D'après JM Larqué, le président de Norcap, Paul Elkaïm, médecin de famille, et propulsé à la tête du Gf38 pour sa première saison aurait accepté cette fusion à contrecœur, le professionnalisme n'étant pas dans l'ADN de Norcap. Et l'occasion de renouer avec la couleur rouge ne sera pas saisie. Le nouveau club isérois se parera de bleu et de blanc. Les anciens joueurs de Norcap seront progressivement écartés de l'équipe première et les couleurs du club de quartiers oubliées. Dans un billet de blog, le maire d'alors, Michel Destot reconnaîtra que le club de Norcap a été « sacrifié » pour permettre « la renaissance d’un grand club de football à Grenoble ». Guingamp : une origine laïque Plusieurs clubs de Ligue 2 ont été fondés ou accompagnés par des institutions catholiques (voire l'AJ Auxerre dans l'épisode 1 ou le Pau FC ci-dessous) Pour En Avant Guingamp, c'est tout le contraire, l'Église n'étant pas la seule à se préoccuper d'occuper la jeunesse.  C'est un instituteur laïc, Pierre Deschamps qui crée le club en 1912. « Nos créateurs en 1912 étaient des instituteurs laïcs : les « Rouges » (ndlr, le noir a été choisi par d’autres membres du club proches des anarchistes. » explique-t-on du côté de l'EAG. Le rouge est alors assimilé à la « couleur de la République ». [caption id="attachment_263584" align="aligncenter" width="598"] L'EAG lors de sa première saison, avec Pierre Deschamps (debout, à droite)[/caption] Contrairement à d'autres clubs, l'EAG ne changera, jamais de nom, ni de couleurs. Le premier jet est souvent le meilleur. Laval : 21 ans avant le Tango Fait certain : le Stade Lavallois est vêtu de « Tango » (orange vif) depuis, au moins, mois de septembre 1923. La victoire contre Nantes (2-1) ce jour-là à peut-être invité le club à poursuivre l'expérience. Pourquoi cette décision ? C'est plus flou. Une rumeur veut que les dirigeants d'alors auraient voulu des maillots rouge sang et que ceux-ci auraient viré à l'orange après quelques lavages, une explication qui semble tenir plus de la légende urbaine qu'à autre chose. [caption id="attachment_262528" align="aligncenter" width="536"] Journal La Mayenne, 19 septembre 1923[/caption] De 1902, date de création du club, à 1904, le club mayennais évoluait en haut noir et bas rouge, avant de passer à des maillots vert et blanc. Selon d'autres sources, moins documentées, la couleur orange est arrivée sur les maillots lavallois en 1918, après la Première Guerre mondiale. Un nouveau départ après l'armistice ? [caption id="attachment_262534" align="aligncenter" width="768"] Le Stade Lavallois en vert et blanc lors de la saison 1910-1911 (Photo ©Stade Lavallois)[/caption] Paris FC : Une longue recherche d'identité Si le Paris FC peine parfois à déclencher une grande ferveur populaire, c'est peut-être en raison d'une histoire chaotique, marquée par des fusions, des tentatives de fusions, des changements de couleurs et des déménagements qui n'ont pas aidé le club à s'attacher dans le cœur des Parisiens. À la fin des années 60, la capitale de la France ne compte aucun club professionnel en son sein, une anomalie à laquelle tentera de répondre le projet Paris FC. Le club est créé en 1969 mais reste pendant un an un club sans stade, sans équipe et donc sans maillot. En 1970, une fusion est annoncée avec le Stade saint-germanois pour former le Paris Saint-Germain FC qui arbore pour ses premières années un maillot tout rouge. Le mariage prend fin dès 1972. La ville de Paris, qui verse les subventions, veut un club nommé « Paris Football Club ». On ne l'entend pas de cette oreille du côté de Saint-Germain-en-Laye. Le 20 juin, la séparation est actée : le PSG repart en troisième division tandis que le Paris FC obtient la garde de la section professionnelle mais sera relégué en D2 en 1974 et devra céder le Parc des Princes... au PSG qui lui, remonte. En rouge aux débuts des années 70, me PFC va passer un temps à l'orange, la couleur des stylos BIC, alors principal sponsor. En 1978, le Paris FC devient bleu ciel et blanc alors qu'il est racheté par Jean-Luc Lagardère, car ce dernier prépare une fusion avec le Racing Club de France qui porte ces couleurs. Le club caméléon est même renommé brièvement « Racing Paris 1 ». La section professionnelle sera est transférée au Racing, qui deviendra le Matra Racing, un club qui échouera à se pérenniser dans le monde pro. [caption id="attachment_263581" align="aligncenter" width="600"] Le PFC en orange dans les années 70[/caption] Le Paris FC repart en division d'honneur, portera encore trois noms différents, évoluera notamment en rose, avant d'alterner plusieurs nuances de bleu, jusqu'au maillot actuel. À noter que les pensionnaires du stade Charléty ont aussi porté  à l'extérieur un maillot blanc et noir, en référence à celui du FCF Juvisy, absorbé par la section féminine du PFC en 2017. Pau : Des Bleuets devenu trop grands Ce n'est qu'à partir de 1961 que le Pau FC (précisément FC Pau à l'époque) s'est vêtu de jaune et bleu, aux couleurs du blason de la ville (à gauche), dont le blason du club (à droite) s'est encore plus rapproché en 2022. [gallery display="masonry" wpmf_folder_id="8132,0" columns="2" size="medium" targetsize="medium" ids="263579,263578"] Le lien entre la capitale béarnaise et son équipe est une évidence. Néanmoins, ce mimétisme graphique n'a pas toujours existé. Le Pau FC est issu d'un patronage catholique nommé les Bleuets de Notre-Dame, une œuvre religieuse agissant dans le quartier Mayolis, à proximité de l'église Notre-Dame de Pau. Destinée à œuvrer pour le « développement physique et moral des jeunes gens, par la pratique des sports et la création entre ses membres des liens d’amitié et de solidarité ». Le bleuet, première fleur à repousser sur les champs de bataille, avait été choisi comme symbole de renaissance et de reconstruction, dans un contexte post-Première Guerre Mondiale. Les maillots sont bleu ciel et blanc. L'initiative paroissiale, à visée sociale, se destinait à tout sauf au professionnalisme mais le succès sportif est fulgurant. En 1958, l'équipe obtient sa neuvième montée en dix saisons. Les Bleuets atteignent la première division amateur. L'évêché décide alors de passer la main et cherche de nouveaux dirigeants. Dans un premier temps, le président Bidegain garde les maillots bleus, ainsi que la devise « Vaincre ou sourire », présente sur l'ancien logo. Les couleurs jaunes et bleus seront choisies en 1961 sous l'impulsion de l'ancien capitaine, René Lanusse, devenu dirigeant. Le club devient celui de toute la ville et plus seulement de Mayolis. En 1991, le club est racheté par Alain Pitoun qui décide de revenir aux maillots « bleuets » mais son règne se termine par une liquidation judiciaire du FC Pau... qui renaîtra, en jaune et bleu, en 1995 sous le nom de Pau FC, dirigé par un ancien gardien de but de l'équipe, Bernard Laporte-Fray, qui n'est autre que l'actuel président. L’article Les secrets des maillots de Ligue 2 (épisode 3/4 : Grenoble, Guingamp, Laval, Paris FC, Pau) est apparu en premier sur MaLigue2.

MaLigue2.fr

Guingamp – Amiens SC : « une bonne opération » ou « une journée pour rien » ?

Au lendemain de la Tribune, animée par Mathieu Dubrulle sur les antennes de France Bleu Picardie, le11 vous propose d’écouter le replay de l’émission consacrée au débrief du match nul de l’Amiens SC à Guingamp, samedi dernier à l’occasion de la 31e journée de Ligue 2. Les polémistes ont notamment débattu de la portée de ce résultat qui laisse [...]

Le11HDF.fr

Amiens SC : un milieu encore suspendu, qui sont les joueurs sous la menace ?

A peine de retour de blessure, un milieu de terrain de l’Amiens SC sera bientôt absent pour cause de suspension. Découvrez le point disciplinaire complet à l’issue du match à Guingamp comptant pour la 31e journée de Ligue 2. Un milieu de terrain absent contre Pau Après Frank Boya contre Pau, un autre milieu de [...]

Le11HDF.fr

EAG-ASC (0-0) EN VIDÉOS

Ce week-end, pour le compte de la 31ème journée de Ligue 2 BKT, le stade de Roudourou était le théâtre d'un affrontement intense et équilibré entre l'ASC et l'EAG. Les deux équipes, pleinement...

AmiensFootball.com

En Avant Guingamp et les Kalons soutiennent l’association Symbiose

Les Kalons et En Avant renouvellent leur soutien envers la maison Symbiose, venant en aide aux femmes touchées par un cancer. La semaine dernière, 4 de nos Guingampaises, accompagnées de membres des Kalons se sont rendu à la maison Symbiose de Plérin. Ce temps d’échange matérialise le soutien apporté au projet porté par Symbiose. Ensemble, ces trois entités unissent leurs forces pour soutenir les personnes touchées par la maladie et sensibiliser le grand public à cette cause importante. Cet article En Avant Guingamp et les Kalons soutiennent l’association Symbiose est apparu en premier sur En Avant Guingamp.

EAGuingamp.com

EN AVANT GUINGAMP – AMIENS SC (0 – 0) – Résumé – (EAG – ASC) / 2023-2024

Revivez les meilleurs moments de EN AVANT GUINGAMP - AMIENS SC (0-0) en vidéo. Ligue 2 BKT - Saison 2023/2024 - 31ème journée STADE MUNICIPAL DE ROUDOUROU - samedi 6 avril 2024 Composition EN AVANT GUINGAMP : 4 - Dylan LOUISERRE (c) /24 - Pierre LEMONNIER /21 - Baptiste GUILLAUME /10 - Mehdi MERGHEM /16 - Enzo BASILIO /27 - Maxime SIVIS /22 - Victor LOBRY /31 - Lucas MARONNIER /20 - Hugo PICARD /7 - Donatien GOMIS /9 - Amine EL OUAZZANI Composition AMIENS SC : 4 - Dylan LOUISERRE (c) /24 - Pierre LEMONNIER /21 - Baptiste GUILLAUME /10 - Mehdi MERGHEM /16 - Enzo BASILIO /27 - Maxime SIVIS /22 - Victor LOBRY /31 - Lucas MARONNIER /20 - Hugo PICARD /7 - Donatien GOMIS /9 - Amine EL OUAZZANI Suivez-nous sur Youtube : https://www.youtube.com/subscription_center?add_user=ligue2fr Suivez nous sur Instagram : https://instagram.com/ligue2bkt/ Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/Ligue2BKT Suivez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/Ligue2BKT Suivez nous sur Ligue2.fr : https://www.ligue2.fr Suivez-nous sur Tiktok : https://www.tiktok.com/@ligue2bkt Suivez-nous sur Discord : https://bit.ly/DiscordLigue2BKT

YouTube

Amiens SC : « On est toujours dans la course » juge Owen Gene après Guingamp

Si l’Amiens SC n’a pas renoué avec la victoire, avec un nouveau nul – le sixième en 9 matches (2 défaites) – ramené de Guingamp (0-0), samedi à l’occasion de la 31e journée de Ligue 2, Owen Gene est ressorti satisfait du match. Le milieu de terrain a estimé auprès de nos confrères de France [...]

Le11HDF.fr

Football (Ligue 2) : ce qu’il faut retenir après le nul d’Amiens à Guingamp

À la virgule près, Omar Daf et Stéphane Dumont, les deux entraîneurs, ont tenu le même discours après un bon match nul animé (0-0) et ils étaient «très fiers» de leur équipe qui aurait pu perdre ou gagner.3Déchirure de l’ischio pour CorchiaBlessé à la 17e minute, Corchia a mis du temps à être évacué sur civière pour permettre à Assogba de s’échauffer avant de le remplacer. «On a pris le temp...

Courrier-Picard.fr

Amiens SC : Gurtner était partout, Leautey beaucoup moins – les notes du match

Grâce à un Régis Gurtner de gala et en dépit d’un tandem Kaïboue-Leautey assez maladroit, l’Amiens SC est parvenu à ramener le point du nul de Guingamp (0-0). De 4 à 8, découvrez nos notes après ce match comptant pour la 31e journée de Ligue 2. L’homme du match : Sans un grand Régis Gurtner [...]

Le11HDF.fr

Amiens – Omar Daf après Guingamp (0-0) : « C’était important de voir la réaction de mes joueurs »

Amiens et Guingamp se sont neutralisés (0-0) samedi en Bretagne dans un match entre prétendants au Top 5 de Ligue 2. Si le résultat n'arrange personne dans l'optique de se rapprocher des playoffs, l'entraîneur picard, Omar Daf, a été rassuré par la performance de ses hommes, une semaine après une dernière demi-heure cauchemardesque contre Pau (2-3). À lire aussi >> Guingamp - Stéphane Dumont après Amiens (0-0) : « Je me suis régalé » « C'est un bon point et c'était important de voir la réaction de mes joueurs après la défaite contre Pau. On a rencontré une grosse équipe. La première demi-heure a été très dure mais derrière, on a montré des valeurs et en seconde période, la rencontre s'est équilibrée. On a eu des réelles occasions pour l'emporter. Ils nous ont poussés dans nos retranchements. Je suis très fier des garçons. » Photo ©Kevin Guizol/Icon SportL’article Amiens – Omar Daf après Guingamp (0-0) : « C’était important de voir la réaction de mes joueurs » est apparu en premier sur MaLigue2.

MaLigue2.fr

Ligue 2 : le multiplex en direct avec Bordeaux, Ajaccio, Laval…

Suivez en direct à partir de 19h, le multiplex de la 31e journée de Ligue 2. Au programme : Caen – Bordeaux Bastia – Dunkerque Pau – Ajaccio Guingamp – Amiens Paris FC – Grenoble Annecy – Valenciennes Rodez – Quevilly Angers – Laval Accès au direct Tweets by Ligue2BKT

Sport.fr

Guingamp – Amiens SC : compos, enjeux, déclarations – les infos d’avant-match

Toujours désireux de se mêler à la course au top 5, l’Amiens SC devra ramener un résultat de Guingamp, également candidat aux playoffs, ce samedi. Découvrez l’essentiel des infos à retenir à quelques heures de ce match comptant pour la 31e journée de Ligue 2. Quelle réaction après Pau ? Revanchard ou sonné ? Quel [...]

Le11HDF.fr

Surprise, Al-Hilal enchaîne un 32e succès de suite !

Hors d’atteinte pour un petit moment. Quasiment assuré du titre en Saudi Pro League, Al-Hilal ne s’est pas arrêté en si bon chemin sur la pelouse d’Al-Khaleej, en filant la migraine aux coéquipiers de l’ancien guingampais Pedro Rebocho, sur un score large (1-4). En l’absence d’Aleksandar Mitrović, Malcom s’est notamment fendu d’un doublé, bien secondé…

SoFoot.com

Quimpérois à la mer, méga potiron, grande roue… : les infos qui ont pu vous échapper cette semaine en Cornouaille

Un Quimpérois éjecté de son bateau lors d’un entraînement de voile ; le grand succès de la grande roue de Douarnenez ; une tentative de faire pousser le plus gros potiron du monde à Pouldreuzic ; une Rospordinoise malade invitée par l’EA Guingamp ; la sabreuse Cécilia Berder qui prend son ticket pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Voici les infos qu’il ne fallait pas manquer cette semaine en Cornouaille.

LeTelegramme.fr

N2 : à Guingamp, un casse-tête formateur

Pour sa première saison sur un banc de National 2, Stéphane Beyrac connaît un exercice délicat à l‘ EAG. Mais l’aventure n’en est pas moins formatrice, pour lui comme pour ses joueurs.

LeTelegramme.fr

En Ligue 2, une cinquième place si convoitée

En Ligue 2, ils sont au moins sept, dont Guingamp, à viser la cinquième place synonyme de barrages d’accession. Et tant pis si la Ligue 1 serait encore très loin pour l’heureux élu.

LeTelegramme.fr

Guingamp – Amiens SC : sur quelle chaîne voir le match ? [J31]

Pour ne pas voir ses dernières illusions s’envoler, une semaine après l’incroyable défaite contre Pau, l’Amiens SC doit ramener un résultat de Guingamp. Suivez le guide pour ne rien manquer de cette rencontre comptant pour la 31e journée de Ligue 2. Où suivre le match Guingamp – Amiens SC ? 1- Au Stade de Roudourou (Guingamp) [...]

Le11HDF.fr

Football. Amiens SC : avant d’aller à Guingamp, un leadership en question

Comment une équipe capable de se révolter et renverser le cours d’un match, en gagnant à Angers (1-3), après avoir été mené au score à la mi-temps (1-0), peut-elle ensuite s’effondrer à domicile face à Pau (2-3) après avoir inscrit deux buts (2-0)?Tout le monde a une explication, qui vaut ce qu’elle vaut, mais indéniablement, les Palois étaient beaucoup plus déterminés et leurs leaders ont don...

Courrier-Picard.fr

EAG-ASC : le groupe amiénois

Veille de match pour nos Amiénois qui affrontent l'En Avant Guingamp demain (19h00 au stade du Roudourou). Omar Daf et son staff font confiance à un groupe de 20 joueurs pour cette 31ème journ...

AmiensFootball.com